«J'ai rencontré le Gros d'Ohey !» - 6e édition
Samedi 28 Mai et Dimanche 29 Mai 2016

Laurie STAQUET

Il y a bientôt deux ans que j'ai tenté mon premier essai de sténopé, ou comment réaliser une photo de la façon la plus rudimentaire en posant une feuille de papier photo sensible à l'intérieur d'une boîte percée d'un trou minuscule.

La curiosité et l'étonnement n'ont cessé de se renouveler au fil des révélations et ont ouvert la voie d'un vaste champ d'expérimentations photographiques sans objectif, entièrement manuelles et guidées par l' imagination, depuis la fabrication des « appareils » jusqu'au tirage en chambre noire. Détachée du viseur et de l'instantanéité, la prise de vue acquiert une dimension contemplative.

Prendre une photo, c'est d'abord prendre le temps de se laisser impressionner comme le papier à la faveur du faisceau de lumière. En résultent des images en noir et blanc où matérialité et magie se confondent, et dont la singularité s'attache moins au pouvoir de représentation qu'à la puissance d'évocation d'un monde perçu par le trou d'une épingle.

Voir les autres exposants